2012-02-29

Visite à la Place Émilie-Gamelin - Présence Compassion

« Le 19 mai 2011, nous, la communauté internationale de formation initiale des Sœurs de la Providence, avons effectué une visite au centre-ville de Montréal, précisément à la place Émilie-Gamelin, où nous avons rencontré les membres d'un organisme appelé « Présence Compassion ». Nous avons été émerveillées par la présentation de Daniel Paradis, responsable dudit organisme, secondé par son adjoint Gilles Langlois. Nous avons été touchées par Daniel Paradis qui, dès l'âge de 4 ans, s'est montré très compatissant envers les pauvres. Il nous a expliqué par le menu les objectifs fondamentaux de cet organisme : « En réalité, les gens de la rue à Montréal n'ont pas tant faim de nourriture mais plutôt d'écoute, d'attention, d'affection, bref de compassion ». Grande fut notre satisfaction de savoir qu'une dizaine de personnes veillent bénévolement au bon fonctionnement de cette œuvre charitable sans but lucratif et ont pour préoccupation première de redonner à la personne sa dignité humaine.

Par la suite nous sommes descendues dans la rue accompagnées de deux bénévoles (Sœur Annette Coutu, s.p. et Louise Mercier) qui ont servi de lien entre les personnes de la rue et nous. Sincèrement, il n'a pas été facile de toucher du doigt cette triste réalité. Nous nous sommes senties poussées à réagir d'une façon concrète. Être témoin d'une telle situation nous a amenées à nous questionner sur ce défi de charité dont l'invitation se fait pressante. Heureusement le témoignage de Louise nous a apporté une grande consolation du fait qu'elle a été, elle-même, dans la rue, et qu'un jour elle a accepté de prendre une main généreuse qui lui a été tendue; aujourd'hui elle est capable, à son tour, de servir passionnément ces personnes pour qui elle a beaucoup d'affection.


Toute notre reconnaissance aux âmes généreuses qui se dévouent activement à la pratique de la charité compatissante envers les personnes dans le besoin. Merci beaucoup. »

Pris sur le Site: http://www.providenceintl.org/

Aucun commentaire: